Actualité

Rencontres FHP 2018 : la santé numérique comme vecteur d’humanisation des soins

La plénière sur la santé numérique des Rencontres FHP, qui se sont tenues les 13 et 14 décembre 2018, a posé la question des conséquences des avancées technologiques pour les acteurs de santé.

Quels sont les impacts de la santé numérique dans le secteur des soins ? La Fédération de l’hospitalisation privée (FHP) a organisé une plénière sur le thème de la santé numérique lors des rencontres FHP 2018 qui se sont tenues les 13 et 14 décembre 2018. Pour les trois intervenants – Dominique Pon, directeur de la clinique Pasteur de Toulouse, le Pr Guy Vallancien, chirurgien, et le Pr Stanislas Lyonnet, directeur de l’Institut des maladies génétiques Imagine -, le développement de la santé numérique impose un changement de perspectives notamment en ce qui concerne :

  • le modèle de financement : les partenariats scientifiques et financiers sont à envisager de manière globale, coopérative, associant le mécénat privé, les partenariats industriels et publics ;
  • l’organisation : plus collective, transversale et créatrice de valeur pour une concurrence efficace face aux GAFA ;
  • l’anticipation des besoins en termes de formation des médecins à ces technologies et à ce qu’elles changent dans le rapport aux malades.

D’ici 10 ans, la santé numérique, notamment l’intelligence artificielle appliquée au secteur des soins, réduira les besoins en termes de médecins spécialistes aux cas les plus complexes et re-sacralisera le colloque singulier, recréera du lien et bénéficiera à la médecine globale, c’est-à-dire aux médecins généralistes, estime le Pr Guy Vallancien. La santé numérique serait alors un vecteur de (ré)humanisation des soins.

Rédigé par Health & Tech Intelligence – Care Insight