Acteurs innovants

ApeThéra

Un parcours de soins centré sur l'activité physique adaptée et les thérapies complémentaires non médicamenteuses

Type de structure: Startup
Nom de la structure: THERAPCARE
Présentation : https://youtu.be/jxkel94LCis

ApeThéra est une plateforme numérique organisant pour les patients chroniques un parcours de soins centré sur l'activité physique adaptée et les thérapies complémentaires non médicamenteuses.
Les utilisateurs d’ApeThéra : médecins, patients, intervenants en activité physique adaptée, thérapeutes.

Présentation

THERAPCARE SAS a reçu une subvention à la suite d’un appel à projet e-santé du Conseil régional Nouvelle-Aquitaine pour le développement du projet.
L’association Côte Basque Sport Santé pilote le dispositif d’activité physique sur ordonnance de la Côte Basque qui a accueilli plus de 800 bénéficiaires depuis son lancement, en 2015.
Le service Unité transversale activité physique pour le sport (UTAPS) de l’hôpital de Bayonne expérimente la plateforme avec des patients.

 

Quel problème cherchez-vous à résoudre ?

Concernant les patients chroniques :
– Besoin de recourir à la pratique d’une activité physique adaptée à leur pathologie,
– Besoin de se tourner vers les thérapies non médicamenteuses en complément de la médecine conventionnelle,
– Besoin d’être « consomm’acteur » de leur santé et d’évaluer les parcours de soins et leur état de santé.

Concernant les professionnels de santé et les intervenants autorisés à dispenser de l’activité physique adaptée
– Besoin de travailler en réseau,
– Besoin de coordination entre les différents acteurs,
– Besoin d’un suivi numérique du patient,
– Besoin d’un outil d’orientation vers les intervenants autorisés à pratiquer une activité physique adaptée et vers les thérapeutes reconnus,
– Besoin d’un annuaire des clubs sportifs, assos, kinés, ergothérapeutes etc… proposant de l’activité physique adaptée.

Quelle solution apportez-vous ?

– Améliorer l’assiduité à un programme d’activité physique adaptée à long terme du patient chronique et l’évaluer,
– Améliorer la qualité de vie du patient chronique afin qu’il conserve une santé durable,
– Améliorer la prise en charge du patient chronique en intégrant l’activité physique adaptée et les thérapies complémentaires à la médecine conventionnelle pour traiter autant la maladie que la personne,
– Permettre au médecin d’orienter les patients souffrant de maladies chroniques vers des thérapeutiques non médicamenteuses qui sont l’activité physique adaptée et les thérapies complémentaires,
– Connecter le médecin, le patient, le thérapeute, les intervenants autorisés à dispenser une activité physique aux patients atteints d’une affection de longue durée, les thérapeutes et ainsi créer un réseau de soins intégré au réseau conventionnel dans lequel chaque acteur joue son rôle en totale concertation les uns avec les autres,
– Suivre le patient dans ce nouveau parcours de soins.